Mais qui utilise la social tv ?

KY393030Les jeunes téléspectateurs de 13 à 34 ans, sont le public cible de la Social TV car ils sont aussi les plus gros utilisateurs des nouvelles technologies et les plus actifs sur la toile. L13-34 ans représentent 94% des « tranches d’âges les plus populaires » qui commentent les programmes TV en ligne.

Les jeunes s’expriment surtout sur les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook. En effet, 72% des discussions sociales sont émises depuis ces terminaux.

Ces personnes utilisent la Social TV différemment selon leurs objectifs. Il existerait quatre grands types de profils de participants à la Social TV :

  • Les « émotionnels », qui manifestent des émotions spontanées et réagissent activement aux différents évènements importants du programme. La Social TV leur permet de se sentir intégrés dans une communauté. Ils s’investissent particulièrement autour des émissions culinaires, des « talent show », des programmes de téléréalité ou des évènements sportifs.
  • Les « intellectuels », qui émettent des propos rationnels et réfléchis et utilisent la Social TV pour confronter leurs idées et créer des débats avec d’autres téléspectateurs. Ils s’impliquent notamment autour des émissions d’information ou politiques.
  • Les « amusants », qui sont en général plus jeunes et qui apprécient faire de l’humour, se moquer ou critiquer. Ils sont surtout présents autour la téléréalité et les divertissements.
  • Les « factuels », qui considère la Social TV comme un moyen d’obtenir des informations sur un programme. Ils consultent surtout les espaces « institutionnalisés » comme les sites ou les pages des chaînes, des programmes, des journalistes ou des animateurs.

Social tv : le mariage de la télé et du net

Image

 

Depuis près de dix ans, les innovations en terme de nouvelles technologies de l’information et de la communication ne cessent de croître, de même qu’internet s’est considérablement démocratisé, et s’est imposé comme un outil indispensable à notre vie quotidienne. L’interaction entre les internautes et le contenu web, et l’interaction des internautes entre eux est devenue simple, rapide et instantanée. Internet a donc permit de créer une communauté qui interagit simplement et librement. Libre de faire leur propre « expérience ».

Tablettes, ordinateurs portables, smartphones, internet se développe sur de multiples supports. C’est donc tout naturellement que le téléspectateur ne regarde plus la tv télécommande à la main avachi dans son canapé mais utilise un deuxième écran simultanément. Le téléspectateur devient multitâche. La social TV accélère la conversation autour de la télé et au passage, fidélise le téléspectateur qui n’a plus en main sa télécommande mais son Smartphone ce qui « l’empêche » de zapper.

C’est donc naturellement que notre tv traditionnelle connaît une révolution en termes de connus et d’interactivité. Elle devient plus « jeune » à travers ces chaînes et programmation. La social tv permet à la tv d’attirer et de fidéliser les téléspectateurs et enrichit leur « expérience » télévisuelle.

A quoi sert la social tv ?

A quoi sert la social tv ?

Si tu es sur ce blog c’est que tu es nul en réseaux sociaux ! On va donc reprendre tout ça de A à Z.

Comme on l’a déjà dit, la social tv est à base de hashtag. Le mot qui suit le hashtag permet à l’émission que tu regardes à la tv de retrouver tous les tweets (posté sur Twitter, je précise pour les plus nuls d’entre vous) qui parle de l’émission télé.

La social tv permet ainsi aux chaines et plus précisément aux programmes de savoir ce que pensent les téléspectateurs. C’est une réelle expérience pour les deux côtés de l’écran. Le téléspectateur se sent intégrer et la tv peut donc connaitre tes impressions.